L’Hyperloop prépare ses premiers essais

640 ‎مشاهدات
3_hyperloop_hyperloop_concept_nature_02_transparent_copyright_2014_omegabyte3d_c

Les premiers tests de l’Hyperloop seront prévus pour le premier trimestre de cette année dans le désert du Nevada, aux États-Unis. Les circuits de test de ce train à très grande vitesse sont actuellement en chantier.

Deux pistes d’essai en construction

Il y aura précisément deux pistes d’essai. La première sera constituée d’un rail de 1000 mètres de longueur. L’objectif avec celle-ci c’est de vérifier le fonctionnement du train avec une vitesse de 540 km/h. Mais la vitesse maximale promise par Elon Musk se situe entre 1000 km/h et 1300 km/h. Pour réussir à atteindre cette allure supersonique, il faudra une autre piste d’essai longue de 3000 mètres. Elle sera prête vers la fin de l’année 2016 ou le début de l’année 2017. Pour l’instant, les premiers tubes qui formeront la piste la plus courte sont déjà arrivés sur le site d’essai du Nevada.

Hyperloop : Un rêve qui devient réalité

Il est nécessaire de rappeler ce qu’est l’Hyperloop. Ce projet date de 2013 et a été initié par Elon Musk, le propriétaire des entreprises Telsa et SpaceX. Son rêve était de construire un nouveau moyen de transport futuriste et révolutionnaire qui pourra rallier une destination avec une vitesse supérieure à un TGV. L’idée est de faire circuler un train qui se déplace sur un coussin d’air à travers un tube à faible pression. Ce dispositif réduit considérable les frottements et permet à l’Hyperloop d’atteindre des vitesses impressionnantes. Il sera possible, par exemple, de faire la liaison entre Los Angeles à San Francisco en seulement 30 minutes. Aujourd’hui, ce rêve est devenu une réalité. Si les tests sont concluants, Elon Musk prévoit la commercialisation de son train à l’horizon 2020.

En savoir plus sur l'auteur

Renaud

Hello, moi c'est Renaud, à la tête de ce blog de geeks ! Je suis un accro des gadgets, du web, du high tech, et ceci depuis que j'ai monté mon premier PC à l'âge de 8 ans.