Comment le dark web gère la pandémie de coronavirus ?

474 ‎مشاهدات

Nous considérons le dark web comme un marché clandestin où les cybercriminels achètent et vendent des outils malveillants et des informations volées pour escroquer des victimes innocentes. Mais derrière ces chiffres ténébreux se cachent de vraies personnes tout aussi affectées et préoccupées par les problèmes mondiaux que nous autres.

Bien sûr, ces personnes présentent également certaines des pires qualités de l’humanité par leur besoin d’exploiter quoi que ce soit et n’importe qui pour de l’argent. Un article de blog publié par la société de sécurité Trustwave révèle l’ampleur des réactions à COVID-19 sur le dark web.

Le dark web très actif

Depuis l’arrivée du coronavirus, les gens sur le dark web partagent des nouvelles, des informations et des préoccupations via des communautés souterraines. Dans un exemple, un forum avec un fil dédié à COVID-19 fournit des liens vers des histoires sur le virus et ses effets à travers le monde.

Ci-dessous une vidéo parlant de ces faits :

Dans un autre exemple, un membre d’un forum souterrain exprime ses craintes à cause d’une légère toux et d’un nez bouché. Dans un troisième cas, quelqu’un fait part de sa préoccupation concernant la diffusion de fausses informations sur Facebook et WhatsApp, affirmant que le gouvernement irlandais ferme le pays.

Un changement majeur

Certaines boutiques Web sombres tentent même de pratiquer un type de service client. Un vendeur dit aux acheteurs de s’attendre à des retards de livraison en raison du virus, puis exhorte tout le monde à rester en sécurité et à se laver les mains. Un autre avertit les clients qui consomment de la drogue et de l’alcool de s’approvisionner mais de se préparer au retrait involontaire.

Au-delà du commerce de logiciels malveillants et de cybermenaces, le dark web abrite le blanchiment d’argent et le vol de cartes de crédit. Dans un exemple, certaines tenues de blanchiment d’argent avertissent les clients des changements sur les plateformes de trading et d’une baisse de la circulation des marchandises dans le monde.

En savoir plus sur l'auteur

Renaud

Hello, moi c'est Renaud, à la tête de ce blog de geeks ! Je suis un accro des gadgets, du web, du high tech, et ceci depuis que j'ai monté mon premier PC à l'âge de 8 ans.